Publish your offer now Find the Franco-German job of your dreams here

Travailler dans une start-up en Allemagne et comment postuler

Travailler dans une start-up en Allemagne et comment postuler

Travailler dans une start-up en Allemagne peut s'avérer comme un très bon choix et servir comme tremplin pour pouvoir s'installer rapidement en Allemagne. Mais est-ce qu'une start-up allemande est intéressée par un candidat francophone et quels sont les profils recherchés ? Quels sont les avantages et inconvénients pour un Français ou francophone souhaitant postuler auprès de ces structures naissantes ?



Les profils de candidats français recherchés par les start-ups allemandes

1. Les profils de candidats français recherchés par les start-ups allemandes

Bien évidemment, il existe quelques clichés vis-à-vis des start-ups : partie de babyfoot, couleurs assez vives dans l'espace de travail, ambiance plutôt détendue. En parallèlle, quelques caractéristiques y sont toujours présentes : la réactivité, le dynamisme de la société mais aussi le fort esprit d'équipe.

Ces sociétés sont plutôt à la recherche de profils atypiques, comme il s'agit de structures naissantes. Ceci peut être stratégiquement intéressant pour des candidats français de s'orienter vers des start-ups.

Comme les structures plus classiques (les sociétés industrielles par exemple) calent les recherches de candidats sur les formations proposées en Allemagne (souvent sous forme d'alternance), les RH allemands ont parfois du mal à comprendre les profils français sortant d'une université, d'école de commerce ou d'ingénieur. Il peut donc s'avérer intéressant de postuler auprès d'entrepreneurs ou d'entreprises se retrouvant à la recherche de profils assez atypiques.

En général, ces entreprises recherchent des candidats polyvalents. Ces recrutements sont souvent sous forme de cooptation. Il est donc intéressant de postuler à l'aide de réseaux dans ces entreprises.

En majorité, les start-ups ne recherchent pas forcément des candidats très expérimentés. Ce sont plutôt des profils "type business", où des capacités de négociation seront éventuellement demandées. Des candidats formés dans le Community Management sont également très recherchés.

Il faut sortir du cliché "jeuniste" : ces sociétés sont également capables de recruter des candidats assez expérimentés. Tout dépend aussi de la maturité de l'entreprise. Ceci reste à vérifier.

Voici quelques exemples de candidats français ayant créé une start-up en Allemagne :

Nos conseils vidéo concernant la recherche d'emploi dans les start-ups en Allemagne


2. Avantages et inconvénients de travailler dans une start-up en Allemagne

Les avantages en tant que candidat français

Travailler dans une start-up allemande peut permettre au postulant francophone de mettre un pied en Allemagne tout en évoluant rapidement. Les perspectives resteront toujours visibles, et comme les structures sont assez petites, le candidat pourra faire preuve de sa polyvalence en touchant à tout.

La hiérarchie est visible tout en restant plate, et comparé aux grandes entreprises, il y a moins de rigidité. Une certaine flexibilité est également donnée. La bonne ambiance et l'esprit d'équipe attirent souvent les candidats.

Ces critères peuvent donc vous permettre de vous intégrer plus rapidement sur le marché de l'emploi en Allemagne.

Les inconvénients en tant que candidat français

En prenant l'exemple berlinois, on évolue majoritairement dans un environnement de travail international, la langue de travail peut donc être l'anglais. En revanche, pour l'épanouissement voire l'intégration outre-Rhin, parler allemand peut être important.

La disparité régionale des salaires en Allemagne pourrait représenter un autre obstacle. Il existe de grandes différences de salaire outre-Rhin (notamment entre Berlin et l'Allemagne de l'Ouest). Il peut y avoir des différences de salaire à Berlin jusqu'à 20 % vers le bas ce qui peut donc représenter une barrière si on souhaite travailler dans la capitale allemande.

Nos conseils vidéo pour savoir auprès de quelles start-ups allemandes postuler


3. Start-ups allemandes qui recrutent des Français et francophones

Nous avons un grand nombre de candidats français souhaitant postuler à Berlin parce qu'ils s'imaginent que l'économie digitale se résume à la capitale allemande. L'écosystème entrepreneurial en Allemagne est beaucoup moins centralisé qu'en France avec la région parisienne. Les start-ups se trouvent du Nord jusqu'au Sud d'Allemagne (entre Hambourg et Berlin jusqu'à Stuttgart et Munich).

Exemples d'entreprises allemandes qui recrutent des profils francophones

Les types de métier souvent proposés sont notamment le service clientèle, le community management (SEO, SEM) et les profils commerciaux.

Voici quelques sociétés connues, à savoir que vous pourrez toujours viser des sociétés beaucoup moins connues :

De nombreuses start-ups dans la Fintech se sont développées ces dernières années à Berlin. En 2021, on comptait plus de 228 start-ups dans la finance sur les 699 répertoriées. La capitale allemande se place ainsi loin devant Paris et Londres. Ces nombreuses pépites attirent des candidats issus des places financières européennes pour leur flexibilité et l'environnement de travail décomplexé berlinois.

Autres exemples d'entreprises françaises ayant une filiale en Allemagne

Voici quelques sociétés françaises qui ont développé leur activité outre-Rhin :

Aperçu global de start-ups selon les régions allemandes et secteurs d'activité

Vous savez bien sûr que Berlin est "hype" et "tendance" : mais pourquoi la capitale allemande est-elle aussi attractive pour les start-ups et représente quasiment une sorte de Silicon Valley en Allemagne ?

Ceci est lié aux loyers qui étaient très faibles, aux infrastructures à bas coûts qui ont attiré des sociétés se développant à travers des incubateurs ou dans des espaces de coworking assez centralisés dans la ville, mais aussi le côté d'une ville créative (kreative Stadt) qui fait qu'une multitude de profils variés y sont présents.

N'oubliez pas que les start-ups sont aussi fortement présentes dans le Sud et dans le Nord de l'Allemagne :

Nord de l'Allemagne : Hambourg recherche traditionnellement plutôt des profils dans le domaine des jeux vidéo.

Ouest de l'Allemagne : la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (avec notamment Cologne, Bonn, Düsseldorf, Dortmund et Essen) compte beaucoup de sociétés dans le domaine des médias.

Centre de l'Allemagne : Francfort dispose plutôt de sociétés dans le domaine de la finance technologique (FinTech).

Sud de l'Allemagne : Stuttgart et Munich avec des sociétés actives dans le domaine des logiciels. Plus particulièrement à Munich dans le domaine des applications médicales.

Nos conseils vidéo pour savoir comment postuler auprès d'une start-up en Allemagne


4. Comment postuler auprès d'une start-up en Allemagne

Les start-ups proposent souvent des possibilités de carrière très diversifiées. Bien que la majorité des jeunes diplômés favorisent plutôt de postuler auprès des groupes, qui proposent généralement plus de possibilité d'évoluer dans son poste ainsi que des salaires plus élevés, travailler dans une start-up allemande peut s'avérer comme bonne décision pour la suite.

Mais, comment postuler auprès d'une start-up en Allemagne ? Quelles sont les particularités de la candidature lorsque l'on souhaite postuler dans ces sociétés récentes ? Qu'en est-il de la rémunération ?

Conseil n°1 : rechercher la société qui recrute

Tout d'abord, nous vous invitons à faire une recherche d'informations : business plan, structure managériale de la société, voir si celle-ci est suffisament stable. Intéressez-vous aux produits de l'entreprise et sont-ils bien affirmés sur le marché ?

Si vous avez un descriptif de poste, regardez si celui-ci peut vous permettre de laisser une certaine marge de manœuvre pour bien évaluer la nature du poste.

Conseil n°2 : bien préparer votre CV

Contrairement à un CV allemand classique qui peut se tenir sur 2 à 3 pages, être très détaillé et terne, vous pouvez faire preuve d'un petit peu plus de créativité dans le format (p.ex. mettre un peu plus de couleur), utiliser un format qui va plus attirer l'attention du recruteur.

Mais qui est le recruteur de la société ? Il s'agit très souvent du responsable ou fondateur de l'entreprise. Celui-ci a en général peu de temps pour regarder un CV plus en détail. Nous vous invitons alors d'utiliser un format anglais qui est également utilisé en France s'appelant en allemand le Kurzprofil. Notez vos compétences principales dans l'en-tête et essayez de marquer l'esprit de votre interlocuteur qui va lire votre candidature (p.ex. Bewerbung als Online-Manager im E-Commerce).

Après avoir préparé toutes ces informations ainsi que votre CV en allemand ou en anglais (car il s'agit souvent de sociétés qui travaillent également en anglais), vous pouvez passer à l'étape suivante et postuler auprès de la société.

Conseil n°3 : envoyer des candidatures spontanées

Nous vous conseillons de passer par une candidature spontanée (Initiativbewerbung) parce que ces sociétés ne disposent pas forcément d'un RH ou recruteur ou alors d'un service spécialisé. Comme indiqué, vous aurez parfois affaire au fondateur de la société. N'hésitez donc pas de postuler directement auprès des sociétés en question.

Il faudra vraiment faire preuve que cette entreprise vous intéresse et montrer que vous avez bien compris l'état d'esprit de l'entreprise jeune et dynamique.

Conseil n°4 : utiliser les réseaux sociaux

Lorsque vous postulez, vous pouvez aussi vous rendre plus particulièrement visible sur les réseaux sociaux allemands puisque vous vous situez dans le "monde digital". Il faut donc faire très attention à vos profils.

Les réseaux sociaux utilisés en Allemagne se différencient à ceux utilisés en France. Par exemple, Viadeo n'est pas utilisé. Son pendant allemand est Xing, un réseau professionnel toujours très apprécié.
Comme en France, vous pouvez aussi utiliser LinkedIn, qui est très développé en Allemagne.

Faites tout de même attention à vos options privées ainsi que vos informations personnelles notamment sur Facebook.

Conseil n°5 : utiliser les sites emploi en Allemagne

N'hésitez pas à consulter également les sites de recherche et d'offres d'emploi en Allemagne spécialement dédiés aux start-ups. Entre autres :

Conseil n°6 : effectuer un stage dans une start-up

Si vous êtes un jeune diplômé, il peut être intéressant de mettre le pied à l'étrier en réalisant un stage dans cette société. Éventuellement, vous trouverez une bonne opportunité pour décrocher un job par ce biais.

Une fois que vous aurez postulé et réussi à décrocher un entretien, nous vous conseillons fortement de faire preuve de votre motivation, de prouver votre investissement pour cette société ainsi que la passion que vous pourriez partager avec le fondateur de l'entreprise.

Comme vous aurez affaire au responsable de l'entreprise, vous devez le rassurer ! Il faut démontrer votre personnalité et puis savoir faire preuve de polyvalence puisque les postes pour lesquels vous avez postulés ne sont pas forcément bien structurés.

Conseil n°7 : les prétentions salariales

Une fois l'entretien passé et que l'on ne vous ait pas demandé au préalable vos prétentions salariales, sachez que la différence des salaires en Allemagne est très importante selon les régions ainsi que les secteurs.

Vous avez affaire à des structures plutôt jeunes qui n'ont pas toujours des investissements importants, il peut donc y avoir des différences de salaire assez importantes par rapport à l'industrie et aux sociétés plus classiques.

Vous pouvez découvrir votre positionnement salarial réel par rapport au marché allemand actuel et obtenir une estimation de salaire personnalisée et gratuite.

En savoir plus :